AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maladie, handicap > Cancer du colon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sophy
fondatrice du forum & Grand Gourou de la cuisine
fondatrice du forum & Grand Gourou de la cuisine
avatar

Nombre de messages : 930
Age : 47
Localisation : essonnes
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Maladie, handicap > Cancer du colon   Mer 18 Jan - 11:53

Maladie, handicap > Cancer du colon



Cancer colorectal : moins de viande, plus de poisson, beaucoup de risques en moins
Cette fois-ci, la démonstration ne pouvait être plus magistrale. La gigantesque étude européenne EPIC le confirme auprès d'une population de plus de 500.000 personnes : la viande rouge augmente le risque de cancer colorectal, tandis que le poisson le diminue, et ce, dans des proportions plus que significatives.

Cancer colorectal et antécédents familiaux
Au même titre que le cancer du sein, le cancer colorectal se situe au premier rang des cancers. En France, on enregistre 36.300 nouveaux cas par an, ce qui fait qu'un Français sur 25 est ou sera touché.

Les antécédents familiaux jouent un rôle important dans le risque d'apparition d'un cancer colorectal. C'est ainsi qu'il est recommandé aux personnes ayant un parent du premier degré (père, mère, sœur, frère, enfant) atteint de ce type de cancer, de réaliser un dépistage précoce (1).


Cancer colorectal et alimentation
L'alimentation tient également une place particulière vis-à-vis du cancer colorectal. Elle peut se révéler tantôt protectrice, tantôt néfaste.
Les légumes sont bien connus pour leurs effets préventifs, tandis que des apports caloriques importants aggravent les tumeurs.
Concernant la viande rouge et le poisson, quantité d'études ont déjà montré respectivement leurs effets délétères et préventifs. L'étude européenne EPIC, ayant porté sur un demi-million de personnes âgées de 35 à 70 ans et issues de dix pays européens, apporte les preuves définitives et chiffrées. Les habitudes alimentaires de ces 500.000 sujets ont été validées par des questionnaires. Cinq ans plus tard, au terme du suivi, 1.329 cancers colorectaux ont été diagnostiqués.
Les plus grands consommateurs de viande rouge (plus de 160 g/jour) ont vu leur risque de développer ce type de cancer augmenter de 35%, comparativement à ceux qui en mangeaient le moins (moins de 20 g/jour).
Inversement, les plus grands mangeurs de poisson (80 g/jour) ont vu leur risque diminuer de 31% par rapport à ceux qui en consomment très peu (10 g/jour).
Autre fait intéressant, la viande de poulet est sans effet vis-à-vis du cancer colorectal.

En conclusion, une bonne façon de faire reculer le risque de cancer colorectal consiste à manger davantage de poisson, et ce, au détriment de la viande.

À noter que l'alcool et le tabac sont connus pour favoriser l'apparition des tumeurs cancéreuses, tandis que l'activité physique est protectrice. On peut ainsi supposer qu'il est encore possible par ces biais d'augmenter ou de stabiliser ses chances de ne pas être victime d'un cancer colorectal…

(1) Dépistage du cancer du côlon
À partir de 50 ans : recherche de sang dans les selles (Hémocult II) tous les deux ans.
En cas d'antécédents familiaux en ligne directe (parents, grands-parents, oncles et tantes, frères et sœurs), une coloscopie est envisagée.

Magasine E. santé

_________________
membre de l'équipe des gourmands disent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maladie, handicap > Cancer du colon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vivre avec une maladie
» [Film] - La Maladie de Sachs
» Une étrange maladie
» Une mystérieuse maladie dans un abattoir aux États-Unis
» Maladie de la thyroide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gourmandises :: Santé & Nutrition :: Problèmes de santé-
Sauter vers: